19/11/2005

...

j'en perds tout esprit

faire corps du peu

absoudre les beaux

tu pénètres, j'adhère



18:37 Écrit par m.o.t.s | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.